Un bus citoyen au service de la démocratie

Au lendemain du 14 janvier, la fuite du dictateur a fait naître l’espoir. L’espoir d’un monde libre et plus équitable qui ne laisserait plus jamais un seul homme diriger le pays sans l’accord de son peuple. De cette idée est née une initiative citoyenne se proposant de sensibiliser les futurs électeurs à la participation démocratique : le Bus citoyen.

Car bien conscient que la nouveauté de la situation amènerait son lot d’incompréhensions, de démagogie et de malentendus, le « Bus citoyen » souhaite aider toutes les personnes en âge de voter à mieux comprendre les valeurs de la démocratie et de la citoyenneté, la complexité du paysage politique et le déroulement et les enjeux des élections du 23 octobre prochain. Car élire librement pour la première fois une assemblée constituante au scrutin de liste à la proportionnelle au plus fort, n’est pas simple, un peu de pédagogie est donc indispensable. Elle vise également à encourager les gens à aller voter de manière indépendante et sans contrepartie. Pour cela, l’initiative apolitique composée de plusieurs associations, « Sawty » et « Touansa » d’abord, puis rapidement, « Util », « Act », « Femmes et dignité », le collectif UNI ou encore des réseaux internationaux tels que l’Unfpa sillonne le pays dans une cinquantaine de bus depuis le mois de juillet dernier.

La sensibilisation au vote et l’éveil à la conscience citoyenne sont donc clairement des objectifs affichés par ce projet qui espère grâce à leur action diminuer le pourcentage d’abstention, améliorer la compréhension des droits et des devoirs des citoyens tunisiens et informer sur le fonctionnement des élections et sur les propositions des différents partis politiques en lice.

Depuis le mois de juillet dernier, le bus citoyen sillonne les routes de toute la Tunisie : De Bizerte à Gabès, de Kasserine à Sfax, en passant par Sidi Bouzid, Kairouan, Siliana, Le Kef ou encore Jendouba… A la veille du 23 octobre, 22 gouvernorats auront été visités, au rythme de 3 par semaine et 220 000 personnes auront été sensibilisées directement.
Le Bus citoyen s’est donné une mission de participer à la réussite de ce processus électoral en expliquant sur le terrain pourquoi il est important d’aller voter. Sur place, ils mettent en place des simulations de vote, répondant aux questions afin de lever toute interrogation avant le jour J.

L’Observatoire politique tunisien espère que cette initiative contribuera à faire prendre conscience du moment historique qui est en train de s’écrire actuellement en Tunisie et du pouvoir extraordinaire qu’offre la démocratie au citoyen. Mobilisez-vous et votez pour le pays, pour vous et pour vos enfants.

Sources : La Presse, Fiche officielle du projet, interview Mouna Ben Halima, Kapitalis, Gnet.

A propos observatoirepolitiquetunisien

L'Observatoire Politique Tunisien est une initiative individuelle privée, non affiliée à un parti, qui a pour objectif de sensibiliser les Tunisiens à la politique. Par des présentations, des analyses et des commentaires de l'actualité politique du pays, nous tenterons de fournir aux lecteurs quelques clés pour analyser et comprendre la communication politique des différentes composantes du paysage politique tunisien.
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s