Afek Tounes à la loupe

Deuxième programme politique à se confronter à notre regard critique citoyen, celui d’Afek Tounes. Intitulé dynamisme économique, solidarité active, démocratie pérenne, il propose une vision d’avenir en 210 points. Le Bureau politique du parti, se prémunissant contre les critiques sur la non présence de chiffres ou d’explications sur le financement de ce dernier parle de l’exposition de priorités, d’une vision possible pour l’avenir de la Tunisie pas d’un programme à proprement parlé.

Afek Tounes considère que la prochaine échéance électorale doit permettre à un gouvernement provisoire de mettre en place les bases d’une justice transitoire après quoi on pourra parler de réconciliation nationale. Le Bureau politique propose la date du 20 mars 2012 pour un référendum sur la ratification de la nouvelle constitution. Ils disent vouloir remettre le citoyen au coeur du projet de société, mené par un Etat fort et régulateur, dans une économie de libre initiative

Concernant le régime politique, ils souhaitent qu’un régime parlementaire mixte soit mis en place, avec un président élu au suffrage universel direct désignant un premier ministre dans la majorité parlementaire pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois.

Sur le plan économique, Afek Tounes envisage un Etat fort au service des citoyens et des entreprises, plutôt qu’un état grand, lent et non serviable. Pour ce faire, ils proposent que l’État n’intervienne que sur un nombre limité de secteurs notamment l’infrastructure long terme, les énergies renouvelables et les projets en partenariat public-privé. L‘état doit aussi mettre en place des structures de gestion plus efficaces des entreprises publiques et réformer sérieusement son administration pour laisser place à la méritocratie et intégrer de nouvelles forces vives. Les mesures les plus importantes à relever sont l’exonération de l’impôt sur les sociétés, la mise en place de 20 incubateurs de jeunes entreprises en région et de technopôles, l’encouragement des partenariats public-privé, la privatisation des entreprises publiques dans les secteurs concurrentiels et enfin un dispositif agressif d’encouragement de l’entrepreneuriat.

Les régions : Ils proposent un nouveau découpage administratif des régions afin de les désenclaver et de mieux répartir les richesses de ces derniers. Ils souhaitent que les régions aient leurs propres instances politiques de gouvernance.

Agriculture : Remise à niveau agricole, révision des prix, incitation fiscale pour faire des plus grandes exploitations.

Éducation : Poursuite du rôle moteur de l’état dans le public et encouragement du privé, meilleur contrôle du métier d’enseignant, refonte des programmes et des manuels.

Culture : Maison des jeunes et de la Culture dans chaque délégation, encouragement d’établissements culturels privés, promotion et diffusion assurées par le privé, développement du sport.

Religion : Séparation de la religion et de l’Etat, Réhabilitation du rôle de la Zeïtouna, contrôle étatique de la formation religieuse, interdiction des voiles recouvrant le visage dans l’espace public.

Santé : mise en place de pôles d’excellence régionaux pour un meilleur équilibre public-privé, ouverture sur le secteur privé, campagnes de sensibilisation, Couverture médicale universelle (CMU)

Médias : interdiction de monopole, favoriser le développement et améliorer les réglementations.

Constitution : non cumul des mandats électifs, limitation du nombre de mandats à 2 pour tous les mandats électifs, régime parlementaire mixte, mention de censure constructive pour assurer la formation d’un gouvernement, rendre le vote obligatoire (difficile à mettre en place, quelle sanction aux contrevenants)

Justice, sécurité : réforme des deux secteurs, amélioration des conditions de vie des fonctionnaires, changement de rémunérations, logements de fonction (police), transformation du service militaire en service civil de 3 à 6 mois pour les hommes et les femmes, Armée professionnelle de métier.

Cet instantané non exhaustif du programme de Afek Tounes donne le ton sur la vision qu’ils ont de la Tunisie de demain. La rédaction de l’Observatoire politique tunisien en toute objectivité considère qu’il s’agit de propositions ambitieuses, intéressantes sur bien des points mais qui demanderaient à être concrétisées par des chiffres et inscrites dans une réalité économique. En attendant et sous réserve de ces précisions, nous considérons que cette vision va dans le sens de la modernité et de la démocratie.

Il reste maintenant à savoir ce que penserons les Tunisiens de ces propositions car malgré les garanties de protections sociales, il s’agit d’une politique résolument libérale, faisant pleinement appel au financement privé et ouvrant certains secteurs à la libre concurrence. On ne sait pas en outre, si les nombreux emprunts à la réalité sociétale française lui porteront préjudice en l’accusant d’être un modèle étranger importé pour la Tunisie. On relève ainsi : le service civil qui remplace le service militaire, l’interdiction de la burqa dans la sphère publique, la mise en place de la CMU ou la création de juges des libertés et de la détention qui appartiennent directement au modèle de fonctionnement français. Pour vous faire votre propre idée vous pouvez lire le programme Afek Tounes ici.

A propos observatoirepolitiquetunisien

L'Observatoire Politique Tunisien est une initiative individuelle privée, non affiliée à un parti, qui a pour objectif de sensibiliser les Tunisiens à la politique. Par des présentations, des analyses et des commentaires de l'actualité politique du pays, nous tenterons de fournir aux lecteurs quelques clés pour analyser et comprendre la communication politique des différentes composantes du paysage politique tunisien.
Cet article, publié dans Actualités, Polémiques et langues de bois, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Afek Tounes à la loupe

  1. Ping : Comment choisir son candidat en ligne ? — Actualités du monde !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s