Ikhtiartounes.org, une fausse bonne idée?

Un nouvel outil vient d’être mis en ligne à destination des indécis de la future élection pour l’assemblée constituante en Tunisie. Il s’agit de ikhtiartounes.org. Ce site lancé par le collectif des Jeunes Indépendants Démocrates (JID) est censé nous aider à y voir plus clair sur l’échiquier politique national. Le principe est simple, après avoir répondu à 30 questions (sur le système politique, le financement des partis, les droits de l’homme, les reformes des institutions, l’ économie, la justice transitionnelle, le nucléaire, l’environnement, etc.), Ikhtiar établie une comparaison entre vos réponses et celles données par les différents partis politiques tunisiens. Le résultat vous propose donc de découvrir le pourcentage d’affinité que vous pouvez avoir avec chacun d’eux. Pas d’algorithme trafiqué vous renvoyant systématiquement vers les mêmes partis contrairement à ce que l’on peut lire dans différents commentaires sur la toile, juste un pourcentage de réponses similaires à un questionnaire donné.

Une opportunité donc pour celles et ceux qui ne connaitraient pas les programmes des différents partis. Au delà de l’intérêt pour l’utilisateur, nous pouvons également nous féliciter de l’outil qui s’avère être équitable pour les partis en course dans la mesure où il échappe à toute influence des partis et est indifférent à la puissance de communication et financière de ces derniers.

Les choses ne sont pourtant pas si simples que ça, car il y a un problème de taille… Ikhtiar est-il vraiment une bonne idée si toutes les conditions de départ ne sont pas remplies? Nous ne le pensons pas. Le projet qui est financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) est inspiré d´un outil semblable introduit lors des élections parlementaires allemandes en 1998 et qui a fait ses preuves. Fruit d’un long travail de réflexion thématique par un comité d’expert en concertation avec les Jeunes Indépendants Démocrates, Ikhtiar.tn a été réalisé par l’ONG allemande « Media in Cooperation and Transition » (MICT) à Berlin. La qualité des questions ou l’impartialité des experts n’ont pas lieu d’être mis en doute, il n’est d’autre part pas question pour nous de parler de néo-colonialisme ou d’ingérence étrangère. Le problème vient du fait que l’ensemble des acteurs de la scène politique n’ont pas répondu au questionnaire et que par conséquent le citoyen lambda ne sera pas plus avancé pour choisir puisque seulement un quart des partis ont répondu au questionnaire.

On pourrait nous répondre que les partis sont les seuls responsables, qu’ils pouvaient répondre et qu’ils ne l’ont pas fait, c’est vrai mais lorsqu’on souhaite un outil impartial informatif on se doit de fournir un minimum de données. A titre d’exemple, lors d’une élection, il faut un minimum d’inscrits pour qu’une élection soit considérée comme représentative du peuple, on parle alors de quorum. Et bien c’est exactement la même chose ici et l’expression de la diversité de l’offre ne se retrouve pas dans la finalité de cet outil. Rien de scandaleux donc, pas de quoi être révolté comme le sont pourtant certains dans leurs différents commentaires sur les sites d’actualités tunisiens, juste une remarque relativisant quelque peu l’intérêt de cet outil. Malgré notre critique, nous encourageons ce genre d’initiative qui ne peuvent qu’apporter un plus aux citoyens tunisiens, simplement il vaut mieux retarder la sortie de ce type d’outil si les données recueillies ne sont pas suffisantes.

De manière plus anecdotique et beaucoup moins sérieuse, après plusieurs essais idiots de la rédaction il s’avère que le parti le plus contestataire qui répond le plus « pas d’accord » est le Parti des Républicains Libres (60%), le parti qui est « d’accord » sur le plus de propositions est le Parti de l’Unité Populaire (80%) et plus grave… le parti qui a le plus de points communs avec vous si vous n’avez pas d’avis sur l’ensemble des questions, le parti des Forces du 14 janvier (36%)… ça laisse songeur sur les propositions de ce dernier… Toujours sans aucun intérêt et parce que notre équipe à du temps à perdre, si vous êtes sans avis sur toutes les questions sauf sur la dépénalisation du cannabis les Forces du 14 janvier (36%) et le CPR (30%) sont pour vous. Enfin le meilleur pour la fin, si vous êtes une personne au demeurant sympathique qui pense que la femme n’a pas le droit au même héritage qu’un homme, qu’il ne faut pas signer les chartes des droits de l’Homme, que la liberté d’opinion c’est mal, qu’il faut censurer la création artistique et littéraire et certains sites internet et que vous n’avez pas d’avis pour le reste alors vous avez le plus d’affinités avec le parti des forces du 14 janvier… pas glop😦

A propos observatoirepolitiquetunisien

L'Observatoire Politique Tunisien est une initiative individuelle privée, non affiliée à un parti, qui a pour objectif de sensibiliser les Tunisiens à la politique. Par des présentations, des analyses et des commentaires de l'actualité politique du pays, nous tenterons de fournir aux lecteurs quelques clés pour analyser et comprendre la communication politique des différentes composantes du paysage politique tunisien.
Cet article, publié dans Actualités, Polémiques et langues de bois, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ikhtiartounes.org, une fausse bonne idée?

  1. Ping : Tunivote, nouvel outil pour faire son choix | Observatoire Politique Tunisien

  2. Ping : Bosala.org, nouvel outil d’aide au vote | Observatoire Politique Tunisien

  3. Ping : Le degré de progressisme des partis politiques | Observatoire Politique Tunisien

  4. Ping : Le degré de progressisme des partis politiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s